Se poser les bonnes questions

Les flux rss du siteImprimer la page

Ai-je les compétences pour m'installer ?

Pour le savoir, vous analyserez vos compétences avec les conseillers et établirez un bilan qui prend en compte votre formation et votre expérience.

En fonction de votre projet, il peut en résulter des préconisations (stage en entreprise ou en exploitation, des formations complémentaires…) à mettre en œuvre dans le cadre du Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) qui sera agréé par la DDT(M).

Le PPP se déroule en 3 étapes

  1. un entretien avec des conseillers du Centre d’élaboration du PPP,
  2. un stage de formation de 21 h (obligatoire pour tous),
  3. d’éventuels formations ou stages complémentaires définis ensemble lors de l’entretien.

Quels éléments prendre en compte pour construire mon projet ?

La construction d’un projet viable en agriculture requiert d’explorer de multiples facettes de l’entreprise.

Il faut repérer les compétences nécessaires au métier d’agriculteur et identifier les différentes dimensions d’un projet :

  • les aspects économiques avec la rentabilité, la trésorerie, la montée en puissance de l’activité
  • la commercialisation
  • l’organisation du travail en lien avec son projet de vie
  • l’environnement socio-professionnel avec les personnes à contacter, les règlementations

Mon projet est-il économiquement viable ?

L’étude prévisionnelle d’installation est réalisée sur quatre ans. Elle est l’outil principal qui vous permettra d’apprécier la faisabilité et la réalité de votre projet d’installation.

Elle est composée d’une étude économique, du commentaire associé et d’une appréciation de la qualité des moyens de productions envisagés : ancienneté du matériel, fonctionnalité des bâtiments, sécurité foncière...

Sa réalisation en 3 étapes

  • Un premier rendez-vous sur l’exploitation, avec un conseiller spécialisé en installation, permet de définir les hypothèses de votre projet : surfaces exploitées, itinéraires techniques, cheptel, matériel, bâtiments. La visite sur place permet de confronter votre vision et celle du conseiller. L’étude économique est co-construite.
  • Une étude de marché peut vous permettre de valider les hypothèses de vente retenues : elle est indispensable pour les projets de vente en direct.
  • Un deuxième rendez-vous, suite à la réalisation de l’étude, permet d’en partager les conclusions.

Suite à l’avis de votre financeur, un dernier point permet de valider votre plan de financement et de solliciter définitivement l’accord bancaire. Une fois celui-ci obtenu, vous réaliserez avec votre conseiller bancaire le déblocage des fonds pour financer vos investissements.

Diplômes reconnaissant la capacité professionnelle