Concours Général Agricole des Prairies Fleuries

Les flux rss du siteImprimer la page

Une approche interdisciplinaire de la multifonctionnalité des prairies permanente

Qu’est ce qu’une prairie fleurie ?

Au sens du concours, c’est une prairie naturelle riche en espèces, non semée (ne pas confondre avec les jachères fleuries !), fauchée et/ou pâturée. La diversité floristique contribue  directement à la qualité  du  fourrage  (valeur alimentaire, appétence, souplesse d’exploitation...). Elle contribue  également  à  la  qualité des paysages et  à la préservation de la biodiversité (insectes notamment  pollinisateurs, reptiles, petits mammifères, oiseaux).

Concourir pour le meilleur équilibre agri-écologique

L’objectif du concours est de valoriser les prairies ayant le meilleur équilibre entre usage agricole et biodiversité. Les  concours  locaux  sont  organisés  par  des  Parcs  naturels   régionaux   et   nationaux   ou   des Chambres d’agriculture.  Les  éleveurs  participants  choisissent  la  parcelle   qu’ils   souhaitent présenter.   L’évaluation   de   la  parcelle  est  réalisée  par  un  jury  local  grâce  à  une  méthode  de notation  nationale.  Ce  jury  est  composé  d’un  botaniste,  d’un  expert  agronomie  fourrages,  d’un apiculteur et d’un expert en faune sauvage. Le jury visite et  note  les  parcelles  au  printemps  avant la  fauche  ou  le  pâturage.  Cette  visite  est  l’occasion  d’une  rencontre  avec  l’éleveur  et  d’un dialogue  enrichissant  pour  tous. 
À l’issue des visites, le jury délibère et désigne la parcelle gagnante « 1er prix agri écologique ». Les premiers prix de   chaque   concours   local   participent   au   concours   national agricole, lors du Salon de l’Agriculture à Paris.

Le travail des éleveurs mis à l’honneur

Le  concours  est  une  reconnaissance  collective  et  individuelle  du  rôle  de  l’élevage  et  des  éleveurs. Les éleveurs rencontrés sont particulièrement fiers de présenter leur prairie et leur système d’élevage.

Une communication sur la qualité de la production agricole

Il insiste sur le lien « qualité des prairies / qualité des produits » et favorise la promotion et la commercialisation de ces produits. La richesse floristique des prairies agit sur les qualités nutritionnelles et organoleptiques des produits (viande, fromage, miel...). Les agriculteurs et également les commerçants sont intéressés par la valorisation de l’image « prairies fleuries » dans leurs activités.

Un dialogue constructif

Le  concours  permet  la  rencontre  et  l’échange  constructif  entre  divers  acteurs  (écologues, agronomes,  éleveurs,  apiculteurs).  Il  favorise  également  le  dialogue  avec  les  élus  locaux, notamment lors des remises de prix organisées sur les territoires.

Votre contact

Vous souhaitez un conseil personnalisé, une info ?

Barbara CICHOSZ

Animatrice Surveillance Biologique du Territoire

A consulter